Faut-il souscrire à un prêt immobilier à taux fixe?

On se demande souvent lors d’un prêt immobilier, quel est le taux à choisir, le fixe ou le variable. Des fois, on a tendance à toujours choisir le taux fixe vu que ce taux est en général le moins risqué. On peut obtenir plusieurs avantages sur ce dernier. Il faut savoir qu’il restera toujours fixe durant toute la période de remboursement du prêt.

Vous aurez plus d’assurance sur ce que vous signer lors de la réalisation du contrat puisque vous saviez dès le début, le montant total de votre prêt jusqu’à l’échéance du contrat, vous n’aurez plus de frais à payer en plus. Vous aurez plus de sécurité durant toute l’année quel que soit le changement au niveau de la banque centrale en ce qui concerne le marché.

Le taux fixe est plus avantageux si vous réalisez un prêt à long terme de plus de 10 ans. Vous pouvez donc calculer votre budget de manière plus efficace et plus sure dès le début jusqu’à la fin du contrat.

Mais ce taux fixe peut vous jouer des tours en cas de baisse sur le marché et ainsi de prendre des risques de payer plus.

Donc, comme inconvénients vous ne pourrez pas profiter de la baisse du taux sur le marché, y compris la baisse des frais de mensualités qui est lui aussi variable. Mais n’oublions pas que le taux de départ du taux variable est moins élevé que celui du taux fixe. Vous pouvez totalement en profiter.

Lors de la réalisation de votre contrat, vous pouvez aussi mentionner dans celui-ci que votre taux peut changer de taux variable en taux fixe selon votre négociation avec votre banque. Ce qui signifie que le taux variable est d’autant sans risque que celui du taux fixe.

De ce fait, sur un prêt à long terme, le mieux serait d’opter pour un taux fixe, mais pour un prêt à court terme, le taux variable serait le plus approprié.

Les commentaires sont fermés.