Etapes d’obtention de rachat de crédit

Un rachat de crédit ou regroupement de crédit est une action qui consiste à rassembler tous les crédits dus d’une personne, même à des taux et des mensualités différents, en une seule et unique créance à mensualité et taux plus réduites mais à durée plus longue.

Il s’agit alors de contracter un crédit équivalent au montant de la somme due restante au moment du rachat.

Ce type d’opération n’est pas seulement réservé aux professionnels, les particuliers peuvent également en bénéficier lors des cas de regroupement de crédits de consommation ou immobilier par exemple.

Les différentes étapes

Pour souscrire à cette offre, il faut premièrement obtenir et fournir toutes les informations nécessaires concernant le rachat auprès d’un établissement de crédit. Des pièces sont à fournir, tels que le nombre de crédits en cours, les revenus du foyer, si propriétaire ou locataire, etc…

Ensuite, une analyse de la faisabilité de l’opération est effectuée par un spécialiste sur la base de la réduction du taux d’endettement après l’opération. Puis, si le résultat de l’analyse effectuée est profitable aux deux parties, le projet peut être monté et chiffré.

Des pièces justificatives obligatoires, destinées à vérifier la solvabilité de l’emprunteur sont exigées : justificatifs d’identité, justificatifs de domicile, justificatifs de revenus, compte bancaire, crédits en cours et justificatifs de dettes ainsi que de logement.

Un contrat appelé mandat de recherche, autorisant l’établissement financier concerné à contacter les créanciers du client, ne moyennant aucun frais, est alors signée.

Une durée de 14 jours est donnée à l’intéressé pour réfléchir à l’offre proposée par l’établissement. A l’expiration de cette durée de réflexion, si l’offre convient à l’emprunteur, l’offre d’achat est acceptée.

Enfin, les fonds sont débloqués et toutes les créances en cours sont liquidées. Si le rachat de crédit est accompagné d’un nouveau crédit de trésorerie, alors le montant de celui-ci est aussi versé au même moment sur le compte courant de l’emprunteur.

L’obtention d’un rachat de crédit dure en moyenne un mois à compter de la fourniture des éléments jugés utiles à l’établissement du dossier d’offre de rachat.

Cette démarche permet au contractant de faciliter le remboursement de plusieurs prêts contractés, de simplifier sa situation bancaire, d’obtenir un taux de crédit plus bas et de réduire les frais divers reliés à ses demandes de crédit (tels que les agios ou les frais d’assurance).

Pourtant le revers de cette démarche n’est pas à prendre à la légère. Comme toute opération financière effectuée par les établissements de crédits, les profits de ces derniers priment au détriment de celui des clients.

En effet, cela leur est surtout bénéfique car même si le taux et les mensualités diminuent, la date d’échéance s’allonge et le montant dû augmente automatiquement. Une petite mensualité payée sur une durée plus longue constitue alors une augmentation du capital de la dette. Du coup, les frais éventuels reliés à toute la durée du crédit sont anticipés.

De ce fait, contracter un rachat de crédit doit être réfléchi et étudié minutieusement, effectuer une simulation chiffrée et consulter plusieurs établissement pourraient aider à choisir la meilleure offre dans l’optique que le coût total du nouveau crédit soit moindre que la somme des coûts des anciens crédits.

Les commentaires sont fermés.