Conseils pour terminer ses fins de mois sans découvert

Le découvert bancaire est un service offert aux clients par les banques, consistant à autoriser le retrait d’argent au-delà de ce que contient le compte jusqu’à une certaine somme. Le client possède alors un compte en banque négatif qu’il devra solder à une période déterminée.

En général, la dette est liquidée lors du versement du prochain salaire et est tout de suite débitée du compte. Cela engendre parfois des difficultés financières au débiteur car son salaire est tranché dès son arrivée, de ce fait, il ne parviendra pas à subvenir à ses besoins jusqu’à la fin du mois.

Il contractera alors un nouveau découvert et le cycle se répètera continuellement jusqu’à ce qu’il n’arrive plus à solder ses dettes, d’où la notion de surendettement ou accumulation des dettes conduisant à des actions en justice. Comment éviter de tomber dans ce cercle vicieux ?

Pour remédier au découvert bancaire, rien de plus simple que de ne dépenser pas plus que ce que l’on peut. Mais comment ?

Premièrement, il serait judicieux d’établir un plan de dépenses mensuel en mentionnant ceux indispensables et ceux auxiliaires puis de définir les priorités.

Le gros du travail serait de respecter ce plan et d’obtenir à la fin du mois un certain budget qui pourrait être utilisé pour soit acheter les dépenses accessoires ou solder un précédent découvert.

Dans le cas où certaines dépenses s’avèrent obligatoires, chercher à augmenter le revenu mensuel aiderait à ne pas recourir au découvert à l’aide par exemple de petits boulots.

Dans le cas où le découvert s’avère obligatoire, une négociation des délais d’encaissement peut être arrangée avec un fournisseur, un compromis avec la banque sur les agios peut être renégocié en prenant en compte des critères qui nous sont favorables tels que l’ancienneté dans l’établissement ou la présence de plusieurs comptes.

Les commentaires sont fermés.